Golf / EPGA – Open de Chine : le résumé

Le Chinois Ashun Wu remporte le Volvo China Open grâce en 279 coups à 9 coups en dessous du par. Il laisse derrière lui l’Anglais David Howell (-8). Alexander Levy termine 3e, malgré de bons résultats les 3 premiers tours.

Un exploit remarquable pour la ChineL’enfant du pays, Ashun Wu, est le premier à avoir emporté sur le sol national un championnat européen :l'Open de Chine.

L’Empire du Milieu vient de marquer son histoire dans le golf mondial. L’enfant du pays, Ashun Wu, est le premier à avoir emporté sur le sol national un championnat européen. Il est d’ailleurs aussi le 3e, après Zhang Lian-wei et Liang Wen-chong, à avoir franchi l’étape suprême sur le circuit continental. En tout cas, il faut dire qu’Ashun Wu a eu le vent en poupe malgré une difficile journée lors du dernier tour le dimanche 26 avril dernier en raison des brises qui ont frappé le parcours de Shanghai. « Les conditions venteuses ont rendu le parcours extrêmement difficile aujourd’hui », déclarait-il.

Le Chinois devance David Howell

Ashun Wu a montré une grande persévérance. Il a pu battre David Howell grâce à une dernière carte de 71 (-1). Le joueur anglais n’est pourtant pas n’importe qui étant donné qu’il est un ancien joueur de la Ryder Cup. Malheureusement, il n’a pas eu la chance de rentrer un putt de 3 mètres au 18 pour aller en play-off. La victoire d’Ashun Wu devrait donc lui permettre de se classer dans le Top 100 international, lui qui figurait quelques semaines avant le tournoi à la 245e place mondiale.

Levy a failli gagner

Bien qu’il ait eu l’occasion de rendre une belle carte de 73 (+1), Alexander Levy a fortement dû regretter d’avoir raté son Par au 1 (Par 4) ainsi que le double au 8 (Par 3). Ces erreurs lui ont coûté la victoire en le faisant chuter dans le classement. Il s’est malgré tout ressaisi en fin de parcours avec trois birdies sur les six derniers trous.

Cet  Open de Chine a ainsi été marqué par de nombreux rebondissements qui ont en même temps déçu et ravi non seulement les joueurs, mais aussi leurs fans.

 

Sources photos :

https://www.wikimedia.org