Coupe du Monde 2018 : la France n’est pas tête de série !

L’équipe de France a été placée dans le chapeau numéro 2 pour le tirage au sort des équipes participant à la phase éliminatoire de la Coupe du Monde 2018 en Russie. Classés à la 22e place mondiale, les Bleus ne se sont donc pas placés en tête de série.

Les Bleus à la peine ces derniers temps

L'équipe de France tentera de se qualifier lors des éliminatoires de la coupe du monde prévue pour 2018

Malgré un regain de forme, constaté notamment lors de la dernière Coupe du Monde au Brésil (éliminée en quarts de finale par l’Allemagne, championne de la compétition), l’équipe de Didier Deschamps a peiné ces derniers temps : une défaite au Stade de France face au Brésil, un revers en Albanie et un épuisant plantage face aux Diables Rouges belges de Marc Willmots. Ainsi, avec cette 22e place mondiale, la France n’aura malheureusement d’autre choix qu’affronter les « grands d’Europe » lors des phases éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Pour information, les phase éliminatoires de la Coupe du monde 2018 auront lieu du 4 septembre 2016 au 10 octobre 2017.

Les Pays-Bas et la Suède sur la route des Bleus

En n’étant pas tête de série, les Bleus savent déjà qu’ils affronteront une ou deux grosses pointures européennes en éliminatoire. Les hommes de Didier Deschamps hériteront en effet, d’un tirage compliqué. Puisqu’ils seront en confrontation avec  les Pays-Bas, troisième de la dernière Coupe du Monde au Brésil, et la Suède, championne d’Europe Espoirs dernièrement. La Bulgarie, la Biélorussie et le Luxembourg compléteront le groupe A des phases éliminatoires : trois équipes, qui sont à priori à la portée des tricolores. À noter que seuls les premiers de chaque poule pour la zone Europe, se qualifieront directement pour les phases finales qui auront lieu en Russie en 2018. Les 8 équipes qui occuperont les deuxièmes places de chacune des poules s’affronteront quant à elles, dans une phase ultime de matches de barrage pour les dernières places de qualifications.

L’UEFA, fortement représentée à la Coupe du Monde

52 équipes européennes seront engagées dans les phases éliminatoires, pour 13 places, lors de la coupe du monde 2018. À noter que la Russie sera qualifiée d’office en tant que pays hôte de l’évènement. Pour la zone Europe, 9 groupes de 5 à 6 équipes vont batailler. Le groupe G, qualifié de « groupe de la mort » verra une double confrontation entre l’Espagne et l’Italie. Que d’alléchantes affiches ! Quant à l’Allemagne, dernier vainqueur de l’épreuve, elle se retrouve dans le groupe C avec la République tchèque, l’Irlande du Nord, la Norvège, l’Azerbaïdjan et le Saint-Marin.

52 équipes européennes seront engagées dans les phases éliminatoires, pour 13 places, lors de la coupe du monde 2018.

52 équipes européennes seront engagées dans les phases éliminatoires, pour 13 places, lors de la coupe du monde 2018.

Malgré le fait qu’elle ne soit pas tête de série, l’équipe de France, dont les qualités de jeu et le retour sur la scène footballistique internationale ne sont plus à démontrer, aura du temps pour se préparer pour les échéances à venir. En attendant, les Bleus auront l’occasion de briller à domicile lors de l’Euro 2016.

Sources photos:

www.FIFA.com

 https://commons.wikimedia.org/wiki/Author:Fédération Française de Football