Moto : tout savoir sur les éléments de sécurité

durite-kawasaki

Source de l’image : Pixabay

La moto est synonyme de liberté, de sensations fortes et bien sûr de praticité. Quel que soit l’usage que vous faites de votre véhicule, il est important de vous protéger comme il se doit. Dans cet article, nous vous présentons les éléments à posséder pour vous protéger à moto : tenue vestimentaire, feux, durites aviation, etc.

La tenue vestimentaire

Avant toute chose, faire de la moto nécessite de vous protéger comme il se doit. Le port d’un casque homologué (CE ou NF) est obligatoire. Celui-ci doit être équipé de stickers rétroréfléchissants. De même, il est nécessaire de porter des gants certifiés CE. Dans l’idéal, privilégiez les gants avec des renforts au niveau des phalanges.

Enfin, le blouson et le pantalon ne doivent pas être négligés : il vaut mieux opter pour des vêtements renforcés. Il en va de même pour les chaussures ; les meilleures sont à la fois protectrices et facilement manipulables. D’une manière générale, cherchez toujours le compromis entre la sécurité, le confort et bien sûr vos goûts.

Les durites de frein

Le freinage est l’un des éléments les plus importants pour votre sécurité à moto. C’est pourquoi vous devez régulièrement vous assurer du bon fonctionnement de votre système de freinage. Il doit également être entretenu, en effectuant une vidange du liquide de freinage. Idéalement, cette tâche doit être réalisée tous les 2 ans.

Pour profiter de performances optimales et durables, vous pouvez remplacer vos flexibles en caoutchouc par des durites aviation. En vous adressant à un fabricant réputé, vous pourrez trouver un flexible adapté à votre marque de moto : durite Kawazaki, durite Harley Davidson, etc.

Les feux

Au-delà de la protection du conducteur et des capacités de freinage de la moto, le véhicule doit également être bien visible. Aussi, plusieurs feux sont obligatoires pour les deux-roues :

  • Les feux clignotants
  • Les feux de croisement
  • Les feux de route
  • Les feux de position
  • Les feux d’arrêt

Il faut donc veiller au bon entretien des feux, et contrôler régulièrement leur état. Ils doivent toujours pouvoir fonctionner la nuit, ainsi que quand la visibilité n’est pas suffisante (passage dans un tunnel, brouillard, fortes pluies, etc.). L’optique des feux doit être nettoyée, tandis que l’ampoule doit être changée dès qu’elle faiblit.

Enfin, sachez que des feux en mauvais état vous exposent à une amende forfaitaire de 68 €.

Les équipements réfléchissants

Enfin, il n’y a pas que la moto qui se doit d’être visible. Afin de bénéficier d’une sécurité optimale, il est important de porter des équipements clairs, idéalement munis de bandes réfléchissantes.

Cela concerne le blouson, mais également le pantalon et bien sûr le casque. Si vos vêtements ne comportent pas de bandes réfléchissantes, vous pouvez parfaitement en rajouter vous-même. Ce conseil s’applique également pour vos passagers, qui doivent pouvoir être facilement vus.

En cas d’urgence, vous devez pouvoir vous munir d’un gilet de haute visibilité. Celui-ci doit donc être en permanence sur vous ou dans un rangement de votre moto. Le non-respect de cette obligation vous expose d’ailleurs à une amende forfaitaire de 135 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *